L'éthogramme


par Johanne Vaillancourt

 

Éthologie = ethos = comportement ou mœurs

Science qui concerne l’étude du comportement animal en relation avec son milieu.

L’éthologie c’est de décrire et tenter de comprendre les comportements qui caractérisent une espèce.

L’objectif de l’éthologie et de l’éthogramme

L’objectif est de répertorier des comportements que possède chaque espèce.

Le terme éthogramme désigne un inventaire complet des comportements d’une espèce.

On peut toutefois utiliser le mot éthogramme pour désigner la description détaillée d’une catégorie de comportements (par exemple, on peut parler de l’éthogramme social d’un animal lorsqu’on décrit tous les aspects du comportement social de cet animal).

Que ce soit pour obtenir leur nourriture, pour se reproduire, pour se mettre à l’abri ou pour échapper à des prédateurs, les animaux doivent organiser leurs activités, utiliser des stratégies répondant à leurs besoins.

Ces actes, ces manières d’agir, peuvent donc être considérés comme des unités d’action répondant à un besoin.

Nous pourrions utiliser les unités d’action pour classifier leurs fonctions et les comportements.

Tableau de l’inventaire des comportements

Comportements individuels

Comportements sociaux

Ingestion / Élimination
Exploration
Locomotion
Toilettage (solitaire)
Thermorégulation
Repos
Protection (abri, défense)
Jeu ludique (solitaire)

 

Reproduction (sexuel et parental)
Organisation sociale
Hiérarchie sociale
Territorialité
Toilettage (mutuel)
Agressivité (comportements agonistiques et affiliatifs)
Jeu ludique (de groupe)


Le tableau de l’inventaire des comportements donne un exemple de classification des diverses catégories de comportements qu’on peut retrouver chez une espèce.

Cependant, nous devons considérer comme comportement individuel toute activité qui permet la subsistance de l'individu lui-même. Il est parfois difficile de faire une nette distinction.

Pour établir l’éthogramme, on se pose des questions

Par exemple:

  • L’animal doit s’alimenter pour survivre: où, quand, comment, pourquoi?
  • Il doit entretenir des rapports sociaux avec les autres membres de son espèce: comment?
  • Quels sont les moyens de communication?

Afin de répondre à ces questions et à de nombreuses autres, on en arrive à établir un "check-list" qui servira de point de départ.

Par la suite, nous pourrons utiliser ces unités d’action pour classifier leurs fonctions et les comportements.

Exemple: Les comportements

  • Alimentaires
  • Élimination
  • Exploration
  • Épimélétique (maternel)
  • Et-épimélétique (demande de soins des jeunes)
  • Locomotion
  • Repos
  • Confort
  • Sexuel
  • Sociaux
  • Agonistiques (résolution de conflit)
  • Etc.

Quel est l’intérêt de connaître et de classer les divers comportements d’une espèce?

  • C’est de mieux connaître les besoins de l’espèce en cause afin de mieux planifier nos rapports avec cette dernière.

Avec la précieuse collaboration de Richard Beaudet

 

 

© Johanne Vaillancourt 2007

Photos
Nymphicus hollandicus, Cristina Marques
Rose, eolophus roseicapillus et Bonbon, psittacus erithacus erithacus, Sabine Capon
Tchita et Baboun, psittacus erithacus erithacus, Caroline Dupin





 

Copyright © CAJV et/ou auteurs des textes
1996 à 2016
Tous droits réservés

Conditions d'utilisation / reproduction des textes